accueil diaporama, Actualités, Biodiversité, Patrimoine, Paysages et sites, Urbanisme

Forte mobilisation citoyenne, le séquoia nain sauvé

La mairie d’Angers a indiqué par communiqué de presse avoir trouvé avec la société Jean Rouyer Automobiles un accord permettant d’éviter l’abattage du séquoïa nain dans le cadre de l’implantation de la concession Volvo/Suzuki. Le Sauvegarde de l’Anjou se réjouit de cette nouvelle.

Photo : X. METAY

Communiqué de presse de la Sauvegarde de l’Anjou du 20 juillet 2018 :

Grâce à la forte mobilisation citoyenne, le maire d’Angers a obtenu de Jean Rouyer Automobiles qu’il adapte le volet paysager de son permis de construire pour préserver le séquoia nain. Cet arbre d’ornement, particulièrement rare, est un témoin du riche passé végétal de la ville car il a été implanté en 1891 par les pépinières Delaunay, face à l’arboretum Gaston Allard.

Merci à tous ceux qui y ont contribué.

Merci au maire, assisté des élus et des services, d’avoir entendu l’attachement des angevins à leurs arbres remarquables, d’avoir convaincu le bénéficiaire de prendre en compte ce patrimoine végétal vivant.

Nous continuons de demander à Christophe Béchu la communication publique de l’inventaire des arbres remarquables de 2016.

Comme ils l’ont montré, les angevins et la Sauvegarde de l’Anjou sont prêts à rentrer dans une démarche d’intelligence collective pour le compléter de façon ouverte sur le territoire d’Angers Loire Métropole dès la rentrée afin de donner toute sa place à la nature en ville.

Yves LEPAGE
Président

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.