L’EAU

P 110 du livre "Pour l'environnement et le patrimoine, 50 ans d'action"

Quels intérêts  ?

Pollutions en tous genres, et prélèvements intensifs dégradent la qualité des eaux en milieu naturel, en surface comme sous terre. Les indicateurs principaux pour évaluer l’état écologique de l’eau  – sa qualité (pureté), sa disponibilité (quantité) et sa libre circulation (continuité écologique). Les cours d’eau – ruisseaux, rivières, fleuves… – comme les lacs, les étangs, les zones humides sont menacés par des aménagements inadaptés, par la pression de l’urbanisation, sur-sollicités, principalement par l’agriculture et l’industrie.

Nos engagements ! 

Nous militons pour une utilisation plus sobre de l’eau, une évolution des pratiques, des rivières libres de toute entrave. Nous œuvrons pour que la question de l’eau soit intégrée à toute réflexion et décision politique, qu’il s’agisse d’urbanisme, d’agriculture, d’industrie, d’énergie…

Nous nous appuyons sur l’expertise de nos bénévoles pour participer aux consultations sur les documents de gestion de l’eau, tels que les schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE), à de nombreuses instances, et commissions locales de l’eau, pour analyser les données scientifiques et les textes de loi. Nous veillons à leur mise en œuvre et menons des actions en justice pour les faire appliquer.

Pour en savoir plus sur nos actions,
rendez-vous sur nos différentes catégories :

Politique de l’eau 

Sécheresse et irrigation  

Pollutions 

Eau potable et assainissement

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.