accueil diaporama, Actualités, Agriculture, Eau potable & assainissement, Pollutions

Pollution des eaux par les pesticides : le projet d’arrêté préfectoral doit être revu en profondeur

Dans le cadre des projets soumis à consultation publique FNE Pays de la Loire et la Sauvegarde de l’Anjou ont étudié attentivement le  projet d’arrêté préfectoral  pour réduire la pollution des eaux par les pesticides. Le compte n’y est pas.

Source : X.Métay – FNE Pays de la Loire

Nos deux associations notent en conclusion que « le projet ne prend pas la mesure de l’urgence à limiter drastiquement  [cette] pollution afin d’amorcer une reconquête de la qualité des eaux ».

Il faut :

  • pour la zone d’exclusion de 5 m, intégrer l’ensemble des cours d’eau définis par l’article L. 215-7-1 du Code de l’Environnement ainsi que les éléments du réseau hydrographique figurant sur les cartes au 1/25 000 de l’IGN ;
  • pour la zone d’exclusion de 1 m, tous les fossés ;
  • interdire l’application de pesticides sur les zones régulièrement inondées ;
  • prendre des dispositions particulières pour les zones protégées, telles celles de captage, identifiées par le SDAGE Loire-Bretagne et les sites Natura 2000.

 Pour tout savoir sur l’analyse et la position de FNE Pays de la Loire et de la Sauvegarde de l’Anjou, lire la déposition en ligne : Réponse-consultation-publique-arrêtés-phyto-FNE-PdL-et-SvA-Maine-et-Loire.pdf

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.