Prévention des risques

Risuqes

Il existe des ICPE, classées Seveso, qui présentent des dangers plus importants, en termes d’explosion, d’incendie, de pollution par des matières dangereuses ou toxiques. Elles sont soumises à une demande d’autorisation d’exploitation et à des mesures complémentaires de suivi et de contrôle et, dans le cas, d’un risque élevé, à un plan de prévention des risques technologiques géré directement par la Préfecture du lieu. (voir fiche Seveso et les ICPE classées Seveso du département). L’exploitation des carrières peut aussi présenter des risques, elle est suivie par la commission départementale des carrières.

     Quels intérêts ?

Dans la mesure où les ICPE et les carrières peuvent avoir un impact sur l’environnement, la Sauvegarde de l’Anjou veille à ce que cet impact soit le plus réduit possible et qu’il respecte les législations en vigueur. Qu’il s’agisse de plans d’épandage de boue de station d’épuration, des niveaux sonores de la Société industrielle de St Florent-le-Vieil, de projets d’extension de porcherie ou de décharges, d’un centre d’enrobage du bitume à Beaulieu-sur-Layon… chaque fois la Sauvegarde a exercé sa vigilance.

     Notre engagement !

La Sauvegarde siège au Coderst, elle est agrée pour faire partie des comités de suivi et de contrôle des installations classées et fait partie de certains comités de pilotage. Elle est aussi agrée à la commission départementale des carrières.

Pour en savoir plus sur nos actions en prévention des risques
rendez-vous sur nos différentes catégories :

Instalations classées
Carrières
Santé

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.