accueil diaporama, Actualités, Aménagement du territoire

Aux Assises de la Transition écologique : votez pour créer des Maisons de la transition écologique

Illustration : Angers Loire Métropole

Sur le territoire d’Angers Loire Métropole, les habitants ont jusqu’au 31 août pour exprimer leurs préférences parmi les 150 propositions des Assises de la Transition Écologique. La Sauvegarde de l’Anjou appelle ses adhérents et ses associations fédérées à participer nombreux à cette consultation. Sans surprise, de nombreux projets soumis au vote reprennent des idées défendues par notre association et par le mouvement France nature environnement, depuis de nombreuses années : végétalisation du centre-ville, création d’un atlas des arbres, limitation des publicités lumineuses, défense des zones humides, promotion du vélo et des modes de déplacements les plus efficaces pour l’environnement, réduction des déchets etc.

Une proposition doit recueillir l’adhésion la plus large : Créer une Maison de la transition écologique et des lieux relais répartis dans le territoire pour la sensibilisation et l’éducation à la transition écologique (SE-1-C). En effet, ces Assises sont l’occasion de changer de méthode et de vitesse. La transition écologique doit accélérer, devenir une réalité inscrite dans nos territoires, sans retour en arrière possible. Face aux changements d’ampleur de notre environnement comme le GIEC l’a encore rappelé cet été en matière de dérèglement climatique, la mobilisation de tous est nécessaire. Or, nous avons besoin de lieux pour nous organiser, pour co-construire cette transition. Des lieux de convergence entre les acteurs publics, privés, les familles, les citoyens et les associations. Des lieux-ressources pour s’informer, apprendre et partager les solutions. Ces lieux pourraient se répartir sur l’ensemble de l’agglomération et devenir de puissants outils de mobilisation. D’autres propositions, comme la maison du vélo, les maisons de mobilité, le bureau des temps s’inscrivent dans la même perspective. La répartition territoriale pourrait alors se doubler d’une répartition par thèmes.

Au-delà des mots, les citoyens ont besoin d’engagements forts. Au-delà des consultations, les citoyens souhaitent co-construire le monde en transition. Donnons-leur les moyens et les lieux pour agir.

Le vote en ligne est disponible ici : https://www.angersloiremetropole.fr/un-territoire-en-mouvement/assises-de-la-transition-ecologique/index.html

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.