La pollution de l’eau :

Une eau est dite polluée lorsque ses qualités sont dégradées, perturbant la vie aquatique et rendant son utilisation dangereuse pour l’homme et/ou pour les animaux. Cette dégradation résulte la plupart du temps de la présence de “polluants” en quantité suffisante pour qu’ils puissent être nocifs. On peut distinguer plusieurs types de polluants et de pollutions :

  •  les polluants organiques : Ils sont biodégradables, mais présents en quantité trop importante, ils peuvent nuire à la qualité de l’eau.

  • Les nutriments : présents en excès dans le milieu aquatique, ils conduisent souvent à son eutrophisation, au détriment de la faune aquatique. Les algues vertes sont par exemple la résultante d’un excès de nitrate dans l’eau.

  • les polluants toxiques ayant un effet toxique direct sur les êtres vivants.

  • Les contaminants microbiologiques : microbes pathogènes pouvant provoquer des maladies, tant pour la faune et le flore que pour l’homme.

  • La pollution thermique : correspond à l’augmentation ou à la diminution de la température de l’eau par rapport à son niveau normal. Cette pollution est liée aux industries qui utilisent l’eau comme liquide de refroidissement.

Une eau polluée, c’est de graves conséquences pour les écosystèmes aquatiques.
L’eau que l’on pollue c’est aussi l’eau que l’on consomme !

Pour en savoir plus ou pour nous signaler une pollution de l’eau cliquez ici,

ou rendez-vous sur le site de FNE Pays de la Loire.


Pollutions Archive