Collectif Préservons Le Domaine De Boudré

Contacts :

L’association :

Le collectif a été créé en décembre 2014, suite à la décision du Département de vendre un domaine de 500ha, situé dans l’Espace Naturel Sensible de la Boucle du Loir à Seiches . Le Collectif a été constitué en association collégiale en février 2015. La forme collégiale est particulièrement bien adaptée au fonctionnement d’un collectif. Il n’y a pas 1 président mais plusieurs co-présidents qui se réunissent en comité de pilotage régulièrement. Les décisions sont prises au consensus. Si une proposition ne fait pas consensus, elle n’est pas mise en œuvre. Chaque co-président peut représenter le collectif dans les différentes instances.

Le collectif réunit actuellement 12 co-présidents. Le nombre d’adhérents varie selon le type d’actions que nous avons menées dans l’année, entre 35 et 100 personnes. Nous sommes suivis par 900 personnes sur facebook. La première action du collectif a été de réaliser une pétition en ligne et papier qui a recueilli 5000 signatures.

But de l’association :

« Suite à l’annonce de la mise en vente du Domaine de Boudré l’association a vocation à assurer la sauvegarde de ce site naturel, pour en garantir la biodiversité. Il veille et oeuvre au maintien et au développement des fonctions et activités liées à la nature, à l’entretien et à l’exploitation du site, au tourisme écologique, à la culture et l’éducation, aux activités sportives. Il s’oppose à tout projet qui dégraderait le site. » (Statuts).

Les actions :

Depuis 5 ans, le collectif a mène de nombreuses actions pour défendre la biodiversité de ce site : défense d’un bien commun, opposition à l’implantation de carrières, dépôts de divers projets de territoire, opposition à l’installation d’un éleveur de chevaux avec modification du PLUi.

En 2019, la Sauvegarde de l’Anjou affiliée à France Nature Environnement Pays de la Loire s’est associée au Collectif pour déposer un recours gracieux contre le PLUi. Face au refus d’entamer un dialogue par les élus de la communauté de communes Anjou Loir Sarthe, la Sauvegarde de l’Anjou avec le Collectif ont décidé de demander d’annuler le PLUi auprès du tribunal administratif de Nantes, pour d’une part rétablir le zonage naturel sur l’ensemble du site de Boudré et d’autre part demander d’annuler le projet de déclassement de Boudré en tant qu’E.B.C. (Espace Boisé Classé). En effet, cette mesure irait à l’encontre de la nécessité d’une protection maximale des forêts dans un ENS.

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.